Anciens doctorants

Depuis 2010 :

Hounwanou Didier, Prise de contrôle et enchère, thèse soutenue en 2010 sous la direction de Christian At et Pierre-Henri Morand.

Bangoura Lansana (aujourd'hui  chercheur associé au CIAPHS, Université Rennes 2), Microfinance et aide au développement, thèse soutenue en 2010 sous la direction de Zaka Ratsimalahelo.

Afawubo Komivi (aujourd'hui Ingénieur de Recherche au CEREFIGE, Université de Lorraine), Analyse économique des inégalités multidimensionnelles de la pauvreté, thèse soutenue en 2012 sous la direction de Zaka Ratsimalahelo.

Barry Mamadou Diang (aujourd'hui professeur suppléant de Sciences économiques et sociales en Lycée), Développement financier et économique : études théoriques et appliquées sur l’UEMOA et la CEDEAO, thèse soutenue en 2012 sous la direction de Zaka Ratsimalahelo.

Bertrand Vincent (aujourd'hui Maître de Conférences, Université de Franche-Comté), Le Marché Européen du CO2, thèse soutenue en 2012 sous la direction de Michel Mougeot.

Oytana Yves (aujourd'hui Maître de Conférences, Université de Franche-Comté), L'expertise judiciaire, thèse soutenue en 2013 sous la direction de Christian At et Nathalie Chappe.

Huettner Frank (aujourd'hui chercheur associé à l'ESMT de Berlin), post-doctorant, 2013.

Hayyan Alia (aujourd'hui professeur associé à l'Ecole Supérieure de Commerce de Dijon), Microfinance Consumer Research: Diaries, Surveys and Experiments, thèse soutenue en 2015 sous la direction de Zaka Ratsimalahelo.

Guillemin François (aujourd'hui Chargé de cours à l'Ecole Supérieure de Commerce de Dijon, job market candidate), Bank disclosure and financial stability, thèse soutenue en 2016 sous la direction de Catherine Refait-Alexandre.

Tisserand Jean-Christian (aujourd'hui Professeur assistant à l'Ecole Supérieure de Commerce de Dijon), Essais sur l'analyse économique de la négociation, thèse soutenue en 2016 sous la direction de Julie Le Gallo et Yannick Gabuthy.

Ferrières Sylvain (aujourd'hui PRAG à l'Université de Franche-Comté), Four essays on the axiomatic method: cooperative game theory and scientometrics, thèse soutenue en 2016 sous la direction de Sylvain Béal et Pierfrancesco La Mura (HHL Leipzig Graduate School of Management).

Heugues Mélanie, post-doctorante, 2016-2018.

Retour